Christian Navis et la voile pourave

Publié le par Grassineau Benjamin


Cette vision des nomades marins m'enchante et me ravit.
Elle a le goût acide de la madeleine à Marcel, avant
que le fric, la frime, et les fashion victims ne viennent
polluer une pratique saine, simple et naturelle.

Car cette voile là, vieux bateaux rafistolés ou constructions
amateur sommaires, équipés de bric et de broc, skippés par
des navigateurs aussi astucieux qu'impécunieux qui se
bonifiaient en cours de route, elle a bien existé du début
des années 70 jusqu'au milieu des 80'.

Elle a non seulement existé mais je l'ai connue.
Le fossile témoigne.
J'en fus un des chantres dans "Loisirs Nautiques", alors la revue
de référence des écumeurs de Bohème, et mieux encore
je l'ai pratiquée sur de vieux petits bateaux pourris,
sans moteur, prenant l'eau par les fonds, avec des voiles 100 fois
ravaudées, armés seulement d'un compas et d'un sextant.
Plus voile pourave que moi, tu meurs !

Mais attention, pas de misérabilisme.
Dans nos expéditions hasardeuses, nous étions des gentlemen
de la mer, des aristos de l'aventure, des marquis de la Dêche,
des dealers d'adrénaline condamnés à la perpétuelle partance.
Que du panache, pas de la petite bière !

Morte la voile pour tous ?
Benjamin la ressuscite. Avec finesse et avec force.
Les vieux marins peuvent enfin crever tranquilles dans leurs mouroirs.
Les nouveaux plaisanciers ne seront pas tous des bourges arrogants
qui croient que le monde entier est à vendre.
Vive les nomades marins, vive la voile pourave!

Christian Navis
http://christian.navis.free.fr

Commenter cet article

didier utard 06/01/2007 01:02

Bonsoir
Bravo à Benjamin, j'adore le conceptde "la voile pourave".Mais ne pourrait on pas trouver un qualificatif plus sympa qui serait plus proche du concept ?
Bravo à Christian aussi, j'ai son site dans mes favoris...
En attendanr le jour où je retournerai sur un voilier, je me regale des expériences des autres.
Continuez ! ! !
Voile pourave est aussi dans mes favoris
Tous mes voeux de super navigation ppour cette nouvelle année
Didier